potiner.com
potiner.com Juin 28, 2017


Un homme interpellé pour l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet

17 Juin 2017, 06:54 | Jean-Luc Gavreau

Benoit Tessier Reuters

Benoit Tessier  Reuters

La candidate LR aux législatives dans la capitale a quitté vendredi l'hôpital Cochin, où elle avait été admise la veille après son agression.

Un homme a été interpellé pour l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet, selon une source proche du dossier à l'AFP. Il a été placé en garde à vue "pour des faits de violences volontaires sur personne chargée d'une mission de service public".

Le couple Jacob nie mais n'a pas d'alibi "confirmé" — Affaire Grégory
Ce jeudi, le procureur général de Dijon a indiqué, pour la première fois, que plusieurs personnes avaient participé au meurtre. Il rappelle aujourd'hui que l'enquête recherche activement les ravisseurs de Grégory, décédé suite à son enlèvement .

Cet homme, né en 1962, s'est présenté de lui-même samedi matin à la police judiciaire de Paris, répondant à la convocation des enquêteurs.

Selon "Le Point", l'homme, identifié comme Vincent D., est âgé de 55 ans.

Washington ne lâche pas le Qatar en pleine crise du Golfe
Il a affirmé que le Qatar avait été un "médiateur neutre " dans cette région de l'Afrique, mais n'a pas précisé de combien de soldats cette force est formée.

À l'occasion de la dernière présidentielle, il faisait partie des 33 élus qui avaient parrainé la candidature de Henri Guaino; ce dernier a affronté NKM lors des législatives dans la 2e circonscription de Paris. Après cette altercation en présence de journalistes et d'un photographe de l'AFP notamment, l'agresseur avait pris la fuite et était parti vers la bouche de métro la plus proche. "Et les tracts heurtant sa main de manière assez violente, elle reçoit sa propre main dans sa figure".

Elle a alors chuté sur le sol et perdu connaissance plusieurs minutes, sous une forte chaleur. "Je vais mieux, mais j'ai encore besoin de quelque temps pour récupérer", a-t-elle ainsi déclaré d'emblée à sa sortie de l'hôpital. En fin d'après-midi, plus d'une centaine de personnes se sont rassemblées sur les lieux de cette agression, largement condamnée dans la classe politique, pour "dénoncer un acte odieux et inacceptable" et manifester "contre la violence en politique".

Le couple Jacob inculpé et placé en détention provisoire — Affaire Grégory
Ceux qui ont participé à cet enlèvement sont les auteurs du crime (.) Nous ne savons pas de quelle façon est mort Grégory . La grand-tante est soupçonnée d'être l'auteur d'une lettre anonyme en 1983 et le grand-oncle d'avoir fait des repérages.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Rappel des faits : l'affaire Grégory en 15 dates-clés
Marcel Jacob et sa femme Jacqueline ont été déférés au parquet général de Dijon vendredi. Il doit tenir une nouvelle conférence de presse à 16H00 ce vendredi.

Affaire Grégory: il n'y a "rien" contre le couple Jacob, assure l'avocat
Jacqueline et Marcel Jacob , septuagénaires, ont été interpellés mercredi 14 juin à leur domicile d'Aumontzey dans les Vosges. L'avocat de Marcel Jacob a précisé qu'il allait rapidement demander " la nullité de la mise en examen " de son client.

Ceux qui ont participé à l'enlèvement sont "les auteurs du crime" — Grégory
Le couple avait été placé en garde à vue mercredi par les gendarmes, après son interpellation dans les Vosges. La chambre d'instruction de la cour d'appel de Dijon devrait statuer sur leur détention sous quatre jours.

Petit Grégory : Jacqueline Jacob, la grand-tante, mise en examen
Toujours selon les médias français, Jean-Marie Villemin a été reçu mercredi par le juge d'instruction chargé de l'enquête. Il a été transféré en fin de matinée vers Dijon où les séances de questions-réponses commenceront ce mercredi après-midi.