potiner.com
potiner.com Juin 22, 2017


Témoignage accablant de l'ancien chef du FBI, James Comey, contre Donald Trump

18 Juin 2017, 10:28 | Jean-Luc Gavreau

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 7 juin 2017 à Washington

Le président américain Donald Trump à la Maison Blanche le 7 juin 2017 à Washington

Il a accusé l'administration Trump de diffamation et de "mensonges". "Mais c'est une conclusion que le procureur spécial étudiera certainement de très près pour tenter de comprendre quelle était l'intention (du président) et pour voir s'il s'agit d'un crime".

Plus tard dans la journée, en compagnie de son homologue roumain Klaus Iohannis, Donald Trump a estimé que la déposition de l'ancien "premier flic" confirmait sa propre version. Ce délit majeur a dans le passé conduit au lancement par le Congrès de procédures de destitution contre les présidents Richard Nixon et Bill Clinton.

Afin de protéger l'indépendance de l'enquête russe, la Justice a nommé un procureur spécial, Robert Mueller, le 17 mai.

Les déclarations faites par James Comey devant la commission sénatoriale ont alimenté les critiques des adversaires de Donald Trump qu'ils soupçonnent d'avoir tenté de faire obstruction à la justice dans l'enquête sur l'ingérence russe. James Comey a affirméque le président américain lui avait demandé d'abandonner une enquête sur son ex-conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn. "Il n'y aurait rien de mal si je l'avais fait, selon tous les gens que j'ai lus aujourd'hui".

Second tour des législatives : ouverture des bureaux de vote
La question de ce second tour est de savoir quelle sera l'ampleur exacte de la majorité présidentielle . Au premier tour, l'abstention avait atteint un niveau record de 51,29 %.

James Comey a détaillé ce jeudi comment il a résisté aux pressions du 45 président des Etats-Unis qui voulait épargner l'un de ses proches conseillers, Michael Flynn, suspecté d'être mêlé aux ingérences russes dans la dernière élection présidentielle américaine. Mais il a tout de même interprété les paroles du président " comme une instruction ". "Il est le président des Etats-Unis, seul avec moi, il dit qu'il espère ceci, je l'ai interprété comme une demande de sa part". Après sa prestation de serment, il m'a dit que j'étais un excellent chef du FBI et qu'il souhaitait que je reste.

Mais il a jugé que les actions du dirigeant américain étaient "très dérangeantes", ne mâchant pas ses mots contre lui.

Il a accusé l'administration de l'avoir "diffamé" après son départ, défendant l'honneur du FBI, qu'il dirigeait depuis 2013.

" Il ne me revient pas de dire si la conversation que j'ai eue avec le président constitue une tentative d'entrave à la justice, a-t-il répondu".

Coupe des confédérations: la Russie réussit sa rentrée
Archi-dominateurs, les Russes ont profité d'un c.s.c. du défenseur néo-zélandais Michael Boxall pour ouvrir le score (31e). Plus que le résultat, c'est l'envie et le jeu proposés par la Sbornaja qui rassureront les supporters.

Il a confié aussi avoir "craint honnêtement que (Trump) ne mente sur la nature de nos rencontres".

Puis l'avocat recruté par l'ancien promoteur immobilier pour gérer la crise, Marc Kasowitz, a démenti que son client ait jamais demandé ou suggéré à M. Comey de mettre fin à une quelconque enquête. "Sur le fond comme sur la forme, le président n'a jamais dit à M. Comey +J'ai besoin de loyauté, je m'attends à de la loyauté+", avait-il déclaré à Washington, contestant cette partie du témoignage.

M. Comey a aussi révélé qu'il a orchestré la fuite dans les médias d'informations concernant ses échanges privés avec le président, dans le l'espoir de faire avancer l'enquête.

Donald Trump avait sous-entendu, dans un tweet, qu'il détenait des enregistrements de ces discussions susceptibles de contredire ces notes. Et les sénateurs républicains sont extrêmement ennuyés par son témoignage. Pourquoi n'a-t-il pas démissionné?

Législatives région: une participation en baisse à la mi-journée
Prochains résultats pour la participation attendus à 16 h pour Nantes et 17 h pour la préfecture de Loire-Atlantique. En effet, lors des élections législatives de 2012, la participation s'élevait à midi à 18,94%.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Heures du Mans: la Porsche de tête à l'arrêt
En catégorie GTE-Am, la Ferrari N.84 de l'équipe JMW Motorsport gère son avance, dominant la catégorie de la tête et des épaules. La tenante du titre, la n°36, étant hors-jeu dans les premières heures de course.

La France se relance contre le Canada — Volley
La Serbie, tenante du titre et son dauphin au classement, l'a suivie vendredi en battant l'Argentine à Cordoba. Le joueur de Modène, désigné meilleur joueur de la Ligue mondiale en 2015, a inscrit cinq points.

Porsche à l'arrêt, Jackie Chan DC Racing en tête
Pour cause, en vue des performances, les équipages auraient pu concurrencer les LMP1 de la grille de 2006. Fait rare, on ne retrouvait aucune voiture catégorie LMP1, les plus rapides, sur le podium virtuel.

Une place de parking vendue à 590'000 euros
Les opposants au gouvernement l'accusent aussi de marcher main dans la main avec les promoteurs immobiliers. Le fait que le parking le plus cher du monde ait été vendu à Hong Kong n'est pas anodin.