potiner.com
potiner.com Juin 22, 2017


Succès mémorable de Porsche sur les 24h du Mans — Spot-Auto

19 Juin 2017, 05:54 | Katia Genin

La Toyota n°7 occupe actuellement la pole position provisoire des 85e 24 Heures du Mans. | Daniel Fouray

La Toyota n°7 occupe actuellement la pole position provisoire des 85e 24 Heures du Mans

Troisième victoire consécutive pour la firme allemande, au terme d'une course marquée par une hécatombe en LMP1. La catégorie GTE Pro nous a aussi réservé un beau spectacle.

Toyota, le maudit du Mans?

Cette année 2017 marque la 85ème édition de la plus célèbre course d'endurance.

Les chances de victoire de cette voiture semblaient pourtant enterrées samedi en début de soirée.

Agression de Nathalie Kosciusko-Morizet : Un suspect interpellé
Le premier ministre, Edouard Philippe, s'est rendu à l'hôpital Cochin pour soutenir la candidate Les Républicains . J'ai besoin encore de quelques temps pour récupérer ", a déclaré NKM à la presse à sa sortie de l'hôpital .

Il s'agissait d'une remontée spectaculaire pour la Porsche no 2 puisqu'elle est demeurée dans les garages de l'équipe pendant plus d'une heure en raison d'un problème technique. Quelques minutes après, à 1h12, la numéro 9 a fait une sortie de piste, heurtée par une LMP2 de TDS Racing.

Porsche avait donc un boulevard devant lui.

Après cinq heures de course, les Toyota ont confirmé ce qu'on pressentait en matière de vitesse: elles sont plus rapides d'environ deux secondes au tour que les Porsche en rythme de croisière. La voiture filait tranquillement vers la victoire... mais a abandonné ce dimanche matin à 11h20.

L'ORECA-Gibson Jackie Chan DC N°38 (Tung/Laurent/Jarvis) menait depuis l'abandon de la Porsche N°1 (Jani/Lotterer/Tandy), qui avait une très grosse avance. Elle n'a pas quitté la tête jusqu'au bout.

Des bureaux de vote ouverts en retard, faute d'assesseurs
La moitié des bureaux de vote n'ont pas pu ouvrir leurs portes avant 9h45 , rapporte Le Parisien . Couacs en série dans plusieurs bureaux de vote lors du second tour des législatives .

Porsche conserve son titre! Sa voiture, qui n'était toujours pas ressortie à 23 h 20, a même été dépassée par des LMP2. C'est l'écurie Vaillante Rebellion qui complète le podium. Ces autos ont fini 2e et 3e du général.

En GT, les Aston Martin batailleront dur avec les nouvelles Porsche 911 RSR et les Ford GT victorieuses l'an dernier, mais aussi les Corvette C7R et les Ferrari 488!

Dans son Oreca à moteur Gibson, Thomas, c'est certain, se. Du côté des Belges, deux compatriotes étaient au départ de la célèbre épreuve française en catégorie GT: Stéphane Lémeret, sur Porsche, et Dries Vanthoor sur Ferrari.

Tous les classements sur le site officiel de la course.

L'agresseur de NKM serait un maire proche de Henri Guaino
Cet homme est le maire de la petite commune de Champignolles dans l'Eure, qui ne comprend qu'une quarantaine d'habitants. Photographié, son visage avait été diffusé dans les médias et le parquet de Paris avait ouvert une enquête immédiatement.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Un taux d'abstention record en vue au 2nd tour des législatives — France
Le premier tour du scrutin législatif s'est tenu dimanche dernier et a été marqué par un important absentéisme. De quoi ternir la victoire annoncée de la République en marche d'Emmanuel Macron .

Emmanuel Macron obtient la majorité absolue — Résultats élections législatives
En attendant, l'imposant groupe macroniste sera réuni en séminaire le week-end prochain à la présidence de l'Assemblée nationale. Contredite par le reflux de la vague Macron au second tour, la critique est une tarte à la crème des scrutins législatifs.

Qui est Vincent Debraize, le suspect de l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet?
Vincent Debraize , cadre dans le secteur privé a été élu en 2008 et réélu en 2014 . Selon RTL , l'agresseur s'appelle Vincent Debraize .

Coupe des Confédérations: dimanche latin, Ronaldo entre en lice
Côté Camerounais cette rencontre pourrait être considérée comme un bonus et une belle opportunité pour préparer le mondial. Ce dimanche. 18 h ( groupe A): Portugal - Mexique à Kazan; 21 h (groupe B): Cameroun - Chili à Moscou.