potiner.com
potiner.com Juin 28, 2017


Pourquoi n'y a-t-il pas prescription — Affaire Grégory

17 Juin 2017, 07:08 | Jean-Luc Gavreau

Pourquoi n'y a-t-il pas prescription — Affaire Grégory

Pourquoi n'y a-t-il pas prescription — Affaire Grégory

Nouveau rebondissement dans l'affaire du petit Grégory trente-deux après l'assassinat du petit garçon. Et Monique Villemin, mère de Jean-Marie et belle-sœur de Jacqueline Jacob, entendue le même jour sous le régime de l'audition libre en raison de son âge, aurait écrit, en 1989, un courrier menaçant de mort Maurice Simon, président de la Chambre de l'instruction de Dijon, qui reprenait l'enquête de zéro. Elle rediffusera du 27 au 29 juin la mini-série L'affaire Villemin qui retrace la saga judiciaire d'un dossier pas comme les autres et suit tout particulièrement le personnage tragique de Christine Villemin, la mère de Grégory, interprétée par Armelle Deutsch.

Le parquet général a par ailleurs requis une mise en examen pour " séquestration " à l'encontre de Marcel Jacob, son époux, a-t-on appris auprès de son avocat. Ceux qui ont participé à cet enlèvement sont les auteurs du crime (.) Nous ne savons pas de quelle façon est mort Grégory.

Des écrits de Jacqueline saisis chez les Jacob doivent faire l'objet d'une nouvelle comparaison d'écriture. AFP Divers objets placés sous scellés, dont des vêtements de Grégory, vont être soumis à une expertise ADN, a décidé la cour d'appel de Dijon, le 3 décembre 2008. C'est pourtant sur de tels travaux que reposent les actuels rebondissements. AFP Vue de l'entrée du village de Lépanges-sur-Vologne AFP Christine et Jean-Marie Villemin, les parents du petit Grégory sont assis, le 23 novembre 1984, à la table de leur salle à manger sur laquelle est posée une assiette à l'effigie de leur enfant.

Les réactions après la mise en examen du couple Jacob — Affaire Grégory
Son époux Marcel a davantage parlé, tout en indiquant ne plus bien se souvenir des événements survenus il y a plus de trente ans. Il est encore trop tôt pour se prononcer mais les interpellations de ces derniers jours relancent incontestablement l'affaire.

Toujours selon nos informations, les gendarmes s'intéressent à l'intimité du couple Jacob. René Jacob, refuse de croire à la culpabilité de son frère Marcel Jacob et de l'épouse de celui-ci. Pour les enquêteurs, ces atermoiements conjugaux pourraient prendre un sens d'une tout autre dimension pour peu qu'on puisse les relier à un éventuel secret criminel partagé.

Jacqueline Jacob et Marcel Jacob, respectivement 72 et 71 ans, sont la tante et l'oncle de Jean-Marie Villemin, père de l'enfant assassiné. L'étau se resserre autour de deux membres de la famille Villemin: le grand oncle et la grand tante de l'enfant.

Le procureur général n'a pas souhaité expliquer pourquoi Ginette Villemin avait été placée en garde à vue - elle a été remise en liberté jeudi soir. On sait qu'un corbeau avait téléphoné à son mari le jour du crime, pour lui dire: "Je me suis vengé du chef et j'ai kidnappé son fils". Sa mère est en train de le rechercher, mais elle ne le trouvera pas. "Voilà ma vengeance, pauvre con", disait la missive.

Affaire Grégory: il n'y a "rien" contre le couple Jacob, assure l'avocat
Jacqueline et Marcel Jacob , septuagénaires, ont été interpellés mercredi 14 juin à leur domicile d'Aumontzey dans les Vosges. L'avocat de Marcel Jacob a précisé qu'il allait rapidement demander " la nullité de la mise en examen " de son client.

En 1982, il apostrophe son neveu qui vient dêtre promu contremaître: "Je ne serre pas la main à un chef".

Leurs proches, abasourdis, refusent de croire à la culpabilité des Jacob. L'enfant avait été retrouvé mort noyé dans la Vologne il y a 32 ans.

Le mystère de l'affaire du petit Grégory sera-t-il enfin percé? Baptisé Anacrim, il a été développé à l'origine dans les années 1970, en Amérique du Nord, pour faire du marketing, avant que les gendarmes ne l'importent en France, en 1994, et n'en fassent un précieux outil d'aide à l'enquête.

Deux mises en examen dans l'affaire Grégory
Les enquêteurs sont convaincus que le couple a participé activement à l'enlèvement de Grégory qui s'est soldé par sa mort. Marcel Jacob a également été mis en examen pour enlèvement et séquestration suivie de mort.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Jacqueline et Marcel Jacob inculpés — Affaire Grégory
L'époux de Jacqueline Jacob , Marcel, a pour sa part été vite repéré pour sa très mauvaise entente avec Jean-Marie Villemin. Le corps de Grégory Villemin , 4 ans, est découvert dans la Vologne (Vosges), pieds et mains liés. "Je me suis vengé".

Affaire Grégory : "La justice se trompe", pour le frère de Marcel Jacob
Le grand-oncle et la grand-tante de l'enfant sont poursuivis l'un et l'autre pour " enlèvement et séquestration suivie de mort ". Peu loquaces, les trois personnes mettent en avant leur droit au silence.

Ceux qui ont participé à l'enlèvement sont "les auteurs du crime" — Grégory
Le couple avait été placé en garde à vue mercredi par les gendarmes, après son interpellation dans les Vosges. La chambre d'instruction de la cour d'appel de Dijon devrait statuer sur leur détention sous quatre jours.

Rappel des faits : l'affaire Grégory en 15 dates-clés
Marcel Jacob et sa femme Jacqueline ont été déférés au parquet général de Dijon vendredi. Il doit tenir une nouvelle conférence de presse à 16H00 ce vendredi.