potiner.com
potiner.com Juillet 25, 2017


Élections législatives en France: la République en marche obtient la majorité absolue

19 Juin 2017, 05:59 | Francine Poullain

Il y a cinq ans, en 2012, on en dénombrait "seulement" 6500.

Comme de tradition après un scrutin législatif, le Premier ministre Edouard Philippe devrait remettre lundi ou mardi la démission de son gouvernement et en former immédiatement un nouveau, qui ne devrait pas comporter de grands changements.

Porte-parole de la REM, Benjamin Griveaux s'est félicité d'"une majorité claire". Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker s'est également réjoui publiquement de ces résultats.

Mais cette victoire est entachée par le niveau de l'abstention, qui devrait dépasser 56%, selon plusieurs instituts. Ce record historique s'explique par la victoire annoncée du parti présidentiel, un long marathon électoral entamé en octobre dernier avec les primaires de la droite, un désintérêt croissant pour la politique.

Quel scénario pour les conservateurs sans majorité — Grande-Bretagne
Pour Mike Finn, de l'université de Warwick, le Royaume-Uni s'expose " à une période de coalition ou à de nouvelles élections ". En réaction, la livre sterling a chuté, se rapprochant de son plancher annuel face à l'euro, soit 1,13 pour une livre.

"Notre peuple est entré dans une forme de grève générale civique", a commenté le tribun de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon, lui-même élu à Marseille (sud-est) dimanche. La première est de savoir de quel côté le parti se positionne, il cultive l'ambigüité et c'est un atout dans cette élection pour agréger des soit des électeurs de gauche soit des électeurs de droite au second tour en fonction de la configuration.

Les six ministres candidats ont été élus (Christophe Castaner, Richard Ferrand malgré les affaires judiciaires, Bruno Le Maire, Annick Girardin, Mounir Mahjoubi et Marielle de Sarnez). PS et LR restent des élèves moyens avec 44% et 39% de femmes dans leurs rangs quand le PRG et La République en Marche parviennent peu ou prou à la parité. Mais, à droite comme à gauche, les "macron-compatibles" risquent de brouiller les lignes. À gauche, le Parti socialiste, qui contrôlait la moitié de l'Assemblée sortante, s'est réduit à peau de chagrin. Le MoDem serait en tête dans 45 circonscriptions. D'après le sondage, 76% des partisans de la candidate du FN au premier tour de l'élection présidentielle ont marqué leur insatisfaction aux résultats du premier tour des législatives 2017, contre 71% chez Benoît Hamon et 67% chez Jean-Luc Mélenchon. ", s'est emporté Alexis Bachelay, un député socialiste battu dès le premier tour, dans Le Parisien".

Défaite par Emmanuel Macron, la chef du Front national Marine Le Pen est donnée favorite dans son fief nordiste d'Hénin-Beaumont, mais elle pourrait se retrouver quasiment la seule élue d'extrême droite. C'est là un rapport de forces qui a déjà existé: en 1958, la majorité de droite obtenait 82% des sièges à l'Assemblée nationale et, plus récemment, lors des élections de 1993, elle totalisait 84% de l'hémicycle.

"Face à ce bloc mastodonte du système, nous sommes la seule force de résistance à la dilution de la France", a-t-elle commenté dimanche. Mais le faible nombre d'élus du FN sonne le glas de ses espoirs nés de la vague nationaliste en Europe et du score historique atteint au second tour de la présidentielle. Son mouvement est crédité de 16 sièges, de quoi constituer un groupe sans le Parti communiste qui obtiendraient 10 sièges. Son vice-président Florian Philippot a lui été défait dans la sixième circonscription de la Moselle. Ce phénomène fait grincer des dents et les élections présidentielles sont "accusées" d'écraser les législatives.

Décryptage d'une crise diplomatique sans précédent — Qatar
Peut-être est-ce le début de la fin de l'horreur du terrorisme!', avait-il ajouté. Ces deux derniers pays n'ont eux pas rompu avec le Qatar .

Il y a quelques mois encore, personne ne croyait vraiment en l'hypothèse d'une majorité absolue pour M. Macron.

"Les députés En marche! vont avoir le petit doigt sur la couture", a critiqué François Baroin.

Les législatives représentent un enjeu crucial pour le nouveau président centriste Emmanuel Macron, qui a besoin de la majorité la plus large possible à l'Assemblée pour mener ses réformes, à commencer par celle du code du Travail.

Le scrutin se déroule une nouvelle fois sous haute surveillance, 50'000 policiers et gendarmes, auxquels s'ajoutent les 7000 militaires de l'opération 'Sentinelle', étant mobilisés pour assurer la sécurité des 67'000 bureaux de vote.

Richard Ferrand élu à Carhaix (6è) avec 56,53 % des voix
L'affaire dans laquelle il est empêtré depuis les révélations du Canard enchaîné n'aura pas eu raison de Richard Ferrand . C'est sa suppléante, Laëtitia Dolliou , élue de l'opposition à Plougastel-Daoulas, qui siégera au Palais Bourbon.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Coupe des confédérations : un mauvais début pour le Cameroun
C'est finalement Eduardo Vargas qui a doublé la mise après un bon travail d'Alexis Sanchez parti à la limite du hors-jeu. Ce fut compliqué mais le Chili n'a pas manqué ses débuts dans cette Coupe des Confédérations .

Qui est Vincent Debraize, le suspect de l'agression de Nathalie Kosciusko-Morizet?
Vincent Debraize , cadre dans le secteur privé a été élu en 2008 et réélu en 2014 . Selon RTL , l'agresseur s'appelle Vincent Debraize .

L'ex-ministre Myriam El Khomri s'incline à Paris
En 2012, Pierre-Yves Bournazel avait été battu au second tour par le socialiste Christophe Caresche (69,2% contre 30,8%).

Succès mémorable de Porsche sur les 24h du Mans — Spot-Auto
Porsche conserve son titre! Sa voiture, qui n'était toujours pas ressortie à 23 h 20, a même été dépassée par des LMP2. Troisième victoire consécutive pour la firme allemande, au terme d'une course marquée par une hécatombe en LMP1.