potiner.com
potiner.com Juin 28, 2017


Le résumé de l'affaire, qu'apprend-on de nouveau — Affaire Gregory

17 Juin 2017, 06:15 | Emma Bardin

Le grand-oncle et la grand-tante du petit Grégory sont inculpés pour enlèvement séquestration suivie de mort.

L'avocat de Marcel Jacob, mis en examen avec son épouse Jacqueline pour enlèvement et séquestration du petit Grégory, suivi de sa mort il y a 32 ans, a jugé vendredi "criminel de jeter en pâture le nom d'un couple".

Affaire Grégory: la grand-tante inculpée pour enlèvement et séquestration
Les enquêteurs sont convaincus que le couple a participé activement à l'enlèvement de Grégory qui s'est soldé par sa mort. Pendant sa garde à vue, Jacqueline Jacob serait restée mutique, selon des sources proches du dossier.

L'avocat de Marcel Jacob a précisé qu'il allait rapidement demander "la nullité de la mise en examen" de son client. Tout a commencé en 1981, au moment où le père du petit garçon, Jean-Marie Villemin venait d'obtenir une promotion en tant que contremaître dans une usine automobile. Les dizaines expertises graphologiques "ont toutes été au final contestés", tient à préciser l'avocat. "Cela ne peut qu'aller en direction d'un échec", dit-il.

La grand-mère, le corbeau? Les deux personnes font l'objet d'une mesure d'incarcération provisoire, qui a été dictée dans le souci d'empêcher une concertation frauduleuse et toute forme de pression entre les protagonistes qui serait de nature à nuire aux investigations.

Rappel des faits : l'affaire Grégory en 15 dates-clés
Marcel Jacob et sa femme Jacqueline ont été déférés au parquet général de Dijon vendredi. Il doit tenir une nouvelle conférence de presse à 16H00 ce vendredi.

L'oncle et le neveu se retrouvaient sur un autre terrain: ils n'appréciaient pas la réussite financière et conjugale de Jean-Marie Villemin. AFP Reproduction d'un extrait d'une lettre du corbeau à la famille Villemin.

Acte 4 - La mère du petit Grégory, Christine Villemin, est inculpée à son tour pour la mort de son propre fils, le 5 juillet 1985. Il doit tenir une nouvelle conférence de presse à 16H00 ce vendredi. Jacqueline Jacob aurait donc envoyé une lettre de trois pages, en écriture cursive, à l'attention des grands-parents de Grégory. Datant du 17 mai 1983, le courrier comporte une multitude d'insultes envers plusieurs membres de la famille et dénonce un traitement de faveur à destination du "chef", qui désigne Jean-Marie Villemin. Pas plus que sur leur emploi du temps du 16 octobre 1984, jour de la découverte du corps de Grégory dans les eaux de la Vologne. "Voilà ma vengeance, pauvre con".

Petit Grégory : Jacqueline Jacob, la grand-tante, mise en examen
Toujours selon les médias français, Jean-Marie Villemin a été reçu mercredi par le juge d'instruction chargé de l'enquête. Il a été transféré en fin de matinée vers Dijon où les séances de questions-réponses commenceront ce mercredi après-midi.

Jamais interrogée durant les cinq premières années d'enquête sur l'assassinat de Grégory, elle avait été convoquée une première fois en décembre 1989 par le juge d'instruction, mais s'était dérobée. Finalement entendue deux ans plus tard, elle s'était montrée particulièrement réticente à répondre aux questions. "Ce même lien se retrouve entre ces écrits anonymes et les appels téléphoniques anonymes qui ont été passés par le corbeau, qui était double parce que nous savons qu'il y a un homme et une femme", a-t-il expliqué. Il a notamment précisé que ces liens avaient été établis par "la similitude des termes retrouvés dans les lettres et les appels anonymes". Le couple a également été incarcéré pour une durée de quatre jours maximum, à l'issue desquels la chambre d'instruction se prononcera sur un maintien en détention ou un contrôle judiciaire.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Incendie de Londres: 30 morts selon un nouveau bilan (police)
Quant à leur identification, elle risque d'être longue et difficile, avec un risque qu'elle ne soit jamais possible , a dit M. Selon le Times , le recours à ce revêtement est proscrit aux États-Unis pour les immeubles dépassant 12 mètres de haut.

Le couple Jacob inculpé et placé en détention provisoire — Affaire Grégory
Ceux qui ont participé à cet enlèvement sont les auteurs du crime (.) Nous ne savons pas de quelle façon est mort Grégory . La grand-tante est soupçonnée d'être l'auteur d'une lettre anonyme en 1983 et le grand-oncle d'avoir fait des repérages.

La grand-tante et son époux incarcérés — Grégory
L'enquête , dont les investigations n'ont pas cessé depuis 2008, n'a pas réellement révélé d'éléments nouveaux. Quant à son mari, Marcel Jacob , il se serait contenté d'affirmer qu'il ne se rappelait de rien.

Affaire Grégory: ce que l'on sait après les derniers rebondissements
Jacqueline Jacob aurait donc envoyé une lettre de trois pages , en écriture cursive, à l'attention des grands-parents de Grégory . La mise en examen des époux Jacob constitue, pour la justice , une sorte de retour à la case départ pour la justice .