potiner.com
potiner.com Juin 22, 2017


La grand-tante inculpée pour enlèvement et séquestration suivie de mort

17 Juin 2017, 09:11 | Fabienne Pueyrredon

Affaire Grégory: Jacqueline et Marcel Jacob inculpés

L'avocat de Marcel Jacob le 16 juin 2017 à Dijon

Jacqueline et Marcel Jacob "ont été mis en examen sous la qualification d'enlèvement du mineur Grégory Villemin, suivie de la mort de l'enfant". Le procureur général près la cour d'appel de Dijon, Jean-Jacques Bosc, n'a pas souhaité confirmer ni infirmer la teneur de ses réquisitions.

La tante maternelle du père de Gregory, a été mise en examen pour pour enlèvement, séquestration suivie de mort au terme de sa garde à vue, selon une source proche du dossier à l'AFP.

Jacqueline Jacob, 85 ans, tante de Jean-Marie Villemin, père de l'enfant assassiné, a quitté le Palais de justice de Dijon escortée par plusieurs gendarmes avant de monter dans un véhicule.

La conférence de presse du procureur général de Dijon, la deuxième en deux jours, a provoqué la colère des avocats de Jacqueline et Marcel Jacob.

Ils avaient été placés en garde à vue mercredi, après leur interpellation dans les Vosges (nord-est).

De nouvelles expertises sur une lettre manuscrite et anonyme ont orienté les soupçons vers Jacqueline Jacob.

L'OL aurait trouvé un accord avec Chelsea pour Traoré — Mercato
Selon les informations de Goal.com England, Chelsea et l'OL seraient tombés d'accord pour un montant de 19 millions d'euros. "Jean-Michel Aulas avait annoncé les négociations pour le recrutement de Bertrand Traoré en bonne voie".

Une belle-soeur du père de Grégory, Ginette Villemin, avait aussi été placée en garde à vue mercredi avant d'être remise en liberté jeudi. Les grands-parents paternels de l'enfant ont eux été entendus comme témoins, à leur domicile dans les Vosges.

Affaire Grégory: pensez-vous qu'on connaîtra un jour la vérité?

"Les deux avocats des époux Jacob sont immédiatement montés au créneau pour dénoncer des mises en examen " sans preuve matérielle ".

"À l'évidence, Grégory a été enlevé du domicile de ses parents et retenu un certain temps jusqu'à sa mort", selon le magistrat.

"Sur le fond, il n'y a pas d'éléments nouveaux", souligne-t-on de source proche de l'enquête mais le logiciel d'analyse criminelle Anacrim, conçu et utilisé par la gendarmerie, a permis d'avoir "un regard neuf sur la procédure".

Et c'est le "clan Laroche" qui se retrouve de nouveau au centre de l'enquête, relancée par l'analyse graphologique des lettres de menaces et autres courriers anonymes qui foisonnent dans le dossier, à défaut d'analyses ADN probantes.

Le forfait Free évolue — Roaming
On vous le disait un peu plus tôt, Free Mobile a fait évoluer ses offres suite à la disparition du roaming en Union Européenne . Attention, contrairement à ses concurrents, cette enveloppe de data n'est pas en 4G, mais uniquement en 3G.

Les deux septuagénaires ont tous les deux été écroués.

Les enquêteurs se sont aussi penchés à de nombreuses reprises sur un mystérieux "corbeau" ayant revendiqué le meurtre de l'enfant en invoquant une "vengeance", en particulier dans une lettre postée apparemment avant la découverte du corps en 1984.

Le 16 octobre 1984, Grégory Villemin était retrouvé pieds et poings liés dans la Vologne, rivière vosgienne.

Marcel Jacob et Michel Villemin étaient très liés à Bernard Laroche, premier suspect dans l'affaire, libéré puis tué en 1985 par Jean-Marie Villemin, son cousin.

Marcel et Jacqueline Jacob ont nié toute implication dans l'enlèvement et le meurtre du garçonnet. Dominique Lambert, commandant de la Section de recherches de Dijon qui dirige l'enquête, a de son côté expliqué ne pas pouvoir "promettre" que cette énigme sera résolue.

Le résumé de l'affaire, qu'apprend-on de nouveau — Affaire Gregory
Jacqueline Jacob aurait donc envoyé une lettre de trois pages , en écriture cursive, à l'attention des grands-parents de Grégory . L'avocat de Marcel Jacob a précisé qu'il allait rapidement demander "la nullité de la mise en examen " de son client.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Affaire Grégory : "La justice se trompe", pour le frère de Marcel Jacob
Le grand-oncle et la grand-tante de l'enfant sont poursuivis l'un et l'autre pour " enlèvement et séquestration suivie de mort ". Peu loquaces, les trois personnes mettent en avant leur droit au silence.

Le clan Jacob-Villemin au cœur de l'enquête — Affaire Grégory
De nouvelles expertises sur une lettre manuscrite et anonyme ont orienté les soupçons vers Jacqueline Jacob . Or, Jacqueline Jacob est désormais incriminée dans au moins un courrier de 1983, manuscrit et anonyme.

France-Bernard Laroche à nouveau au centre de l'affaire Grégory
Marcel Jacob est le grand-oncle de Grégory , c'est à dire le plus jeune frère de Monique Jacob (épouse Villemin), la grand-mère paternelle de Grégory .

Ce qu'il faut retenir à 18 heures — Affaire Grégory
Il vient seulement de réaliser qu'il n'était pas dans un cauchemar. "[.] On a mis la charrue avant les boeufs ". Un fils "chéri" avait accédé au poste de contremaître, acquis son petit pavillon. 5 novembre 1984 .