potiner.com
potiner.com Juillet 28, 2017


Trump loue les liens "indestructibles" entre les Etats-Unis et Israël

16 Février 2017, 08:59 | Jean-Luc Gavreau

Trump loue les liens "indestructibles" entre les Etats-Unis et Israël

L'ambassadeur de Corée du Nord en Malaisie Kang Chol fait une déclaration aux médias le 18 février 2017 devant le bâtiment de médecine légale de l'hôpital de Kuala Lumpur

Le message délivré à l'attention d'Israël et des jusqu'au-boutistes de droite est: M. Trump n'a pas décerné de blanc-seing au grand allié israélien des Etats-Unis et entend réserver ses options pour présider à un accord, disent les experts. "Tous les membres du cabinet de sécurité, et en premier lieu le Premier ministre, sont opposés à un Etat palestinien", a dit sur la radio de l'armée le ministre de la Sécurité publique, Gilad Erdan (aile droite du Likoud, le parti de droite de Netanyahou). Dans le même entretien, M. Trump dit vouloir un accord "bon pour toutes les parties". "Le président n'a pas été stupéfait par cette demande", a-t-il dit.

" Devant la peur d'une dégradation de l'attitude des USA du fait d'une telle politique, les Palestiniens agiront pour créer un large front international pour sauvegarder la solution à deux-états, " a déclaré le ministre. Il a d'ailleurs confié cette mission à son gendre juif orthodoxe Jared Kuschner, affirmant que s " il ne peut pas produire la paix au Moyen-Orient, personne ne le peut".

Erekat a déclaré que les Palestiniens sont en relation avec la nouvelle administration Trump, mais qu'ils n'ont reçu aucune information officielle sur les positions américaines relatives au conflit israélo-palestinien, et qu'ils attendent de recevoir des nouvelles de l'administration Trump. Donald Trump a également pressé les Palestiniens de se débarrasser de leur "haine" supposée à l'égard des Israéliens.

Fronde chez Les Républicains : François Fillon va déjeuner avec Nicolas Sarkozy
Sur France 2, Nathalie Kosciusko-Morizet a évoqué "une campagne qui se mène dans un contexte difficile". Des conseils que s'est empressé de lui prodiguer Nicolas Sarkozy.

En 1988, le leader palestinien défunt Yasser Arafat dévoilait une déclaration d'indépendance qui, pour la première fois, évoquait "deux Etats pour deux peuples".

"Je regarde la solution à un Etat, et la solution à deux Etats (.) et je me contenterai de ce que les deux parties préfèrent", a-t-il ajouté.

Les propos de Donald Trump sur Israël mercredi ne sont pas seulement indignes, ils sont affligeants.

Sans Bayrou, Macron devance nettement Fillon — Sondage
L'enquête a choisi de présenter aux électeurs deux hypothèses . 67% pour les électeurs qui "songent" voter Emmanuel Macron . Dans l'hypothèse d'une candidature de François Bayrou, le président du MoDem est crédité de 6% d'intentions de vote.

Trump a toutefois expliqué à Netanyahu qu'il souhaiterais qu'Israël cesse de construire des habitations sur les terres disputées de Jérusalem-Est et de la Cisjordanie.

Un éventuel revirement de la présidence américaine sur cet aspect provoquerait sans doute la colère du monde musulman, notamment des pays sunnites qui soutiennent les Etats-Unis dans leur combat contre le groupe djihadiste Etat islamique et l'Iran chiite. Du côté palestinien, le numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) Saëb Erakat a dénoncé une tentative d'"enterrer la solution à deux Etats et d'éliminer l'Etat de Palestine".

Son hôte a répondu que "la question des colonies n'était pas au coeur du conflit" avec les Palestiniens, auxquels il a réclamé la "reconnaissance de l'Etat juif" d'Israël.

Une bombe dans un sanctuaire soufi fait environ 35 morts — Pakistan
Lundi dernier à Lahore, un attentat suicide revendiqué par une faction des talibans pakistanais avait fait 13 morts. L'attentat a eu lieu dans la ville de Sehwan , à environ 200 km au nord-est de Karachi .



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Les anti-mariage pour tous ont été "humiliés" par Hollande, selon Macron
Selon lui, les ennemis du mariage homosexuel ont été "humiliés " sous François Hollande. Or "il ne faut jamais humilier, il faut parler, il faut +partager+ des désaccords".

16 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad — Irak
Vingt-cinq personnes ont été blessées dans l'attaque de jeudi, qui n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, a-t-il ajouté. L'EI a revendiqué l'attaque dans un communiquant, en affirmant avoir visé "un rassemblement de chiites".

IPhone 8 : La fin du bouton Home confirmée par un brevet ?
Cette zone sera située sur la partie inférieure de l'iPhone avec probablement des boutons virtuels pour les applications. En fait, cet écran de 5,8 pouces ne serait pas entièrement utilisé pour l'affichage.

Le roi Mohammed VI en visite de deux jours au Ghana — Maroc
L'arrivée sur le sol ghanéen de la forte délégation marocaine avec à sa tête le roi en personne, est prévue pour cet après-midi. Au cours de son séjour, le Roi inaugurera une clinique et un centre de formation professionnelle à Sébénikoro.