potiner.com
potiner.com Avril 29, 2017


Mobilisation contre le CETA à l'heure du vote du Parlement européen — Strasbourg

17 Février 2017, 03:54 | Jean-Luc Gavreau

Non au traité de libre-échange du CETA !  Aujourd'hui En matière de protectionnisme il faut agir avec le bon sens de la ménagère

Non au traité de libre-échange du CETA !
 Aujourd'hui


En matière de protectionnisme il faut agir avec le bon sens de la ménagère

Le rapport présente un ensemble de recommandations afin que le Ceta intègre les termes de l'accord de Paris. Aujourd'hui pourtant, ces quelques lettres sont sur toutes les lèvres, puisque l'accord UE-Canada, dénommé CETA a obtenu ce mercredi, l'aval du Parlement européen, à 408 voix contre 254 [Franceinfo]. 33 députés se sont abstenus. L'opposition au traité est provenue des bancs de l'extrême gauche et de l'extrême droite. "Il élève la norme pour les futurs accords de libre-échange", résume Justin Trudeau.

Marine Le Pen souhaite "refuser les traités de libre-échange". " Malgré certains doutes, je considère que les droits sociaux et environnementaux ne changeront en rien puisque le Ceta sera tenu aux règles européennes", affirme l'élu.

Les membres du Parlement européen ont voté mercredi pour approuver un accord commercial historique avec le Canada. Un dynamisme qui pourrait faire croître "d'environ 12 milliards d'euros par an" le PIB européen qui s'élevait en 2015 à "14 600 milliards d'euros" estime Le Parisien.

Israël-Palestine : vers un seul État binational ?
La communauté internationale accuse Israël d'être responsable du blocage du processus de paix, notamment en raison de sa politique d'expansion des colonies.

En ce sens, le CETA se révèle comme un véritable cheval de Troie, ouvrant la voie royale à une nouvelle génération de traités commerciaux qui nient les souverainetés nationales en dessaisissant les gouvernements et parlements de leur libre administration dans l'intérêt général, comprenant des dispositions d'arbitrage, de coopération réglementaire ou encore de libéralisation des services par voie de liste négative, ou d'ouverture de nos marchés publics à davantage d'entreprises étrangères.

Les candidats à l'élection présidentielle française de 2017 y sont également majoritairement opposés alors que seul Emmanuel Macron (En Marche!) s'y est dit clairement favorable: "ce traité améliore objectivement les choses dans notre relation commerciale avec le Canada" a-t-il affirmé.

RT France: Paul Magnette a déclaré que le CETA ne serait pas ratifié par la Wallonie si les conditions posées par cette région n'étaient pas respectées.

Conflit israélo-palestinien : Trump s'éloigne de la solution à deux États
Apres 8 années difficiles face à Barack Obama , Bibi Netanyahou s'attend à une rencontre bien plus conviviale avec Donald Trump . Pour autant, Donald Trump a appelé les deux parties israélienne et palestinienne à faire des "compromis".

- L'étude suggère que les avantages économiques de l'accord pourraient être équivalents à la création de près de 80 000 nouveaux emplois ou à une hausse de 1000 $ des revenus annuels moyens des ménages canadiens. Bon, ça ne l'est nullement.

Malgré ces nombreuses inquiétudes, la Commission européenne ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Pensez-vous que la bataille des opposants au CETA soit perdue? Et pour cause, plusieurs autres accords sont en prévision, notamment l'accord avec Singapour "qui n'attend plus que la décision de la Cour de justice de l'UE pour être soumis à ratification".

La ratification par les députés européens ne fait que lancer la procédure de son entrée en vigueur.

Emplois fictifs du FN : un rapport accablant pour Marine Le Pen
La justice française enquête également sur plusieurs assistants parlementaires européens d'eurodéputés du Front national . Embauché pour un trois quart temps, Thierry Légier est alors rémunéré 7.237 euros nets mensuels.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Snapchat valorisé moins de 20 Mds$
Snapchat revendique 158 millions d'utilisateurs journaliers actifs à fin décembre, en augmentation de 48%. L'introduction en Bourse de Snap s'affine de semaine en semaine.

Le délit d'entrave à l'IVG sur internet définitivement adopté par le Parlement
Après trois mois de débats houleux, le Parlement français a définitivement adopté jeudi cette proposition de loi socialiste. Les Républicains, eux, ont voté contre ce qu'ils considèrent comme " une atteinte à la liberté d'expression ".

François Fillon veut mettre la majorité pénale à 16 ans
Les conséquences de l'abaissement de la majorité pénale à 16 ans seront prises en compte dans le plan modernisation de la justice. Comme Sarkozy dans ses grandes heures, qu'il avait rencontré plus tôt dans la journée pour un déjeuner "chaleureux".

François Hollande hausse le ton — Violences en banlieue
Cette affaire a envenimé des rapports déjà conflictuels entre jeunes et policiers dans les quartiers sensibles en France. Bruno le Roux, son ministre de l'Intérieur, rencontrera quant à lui des policiers puis des jeunes à Sarcelles.