potiner.com
potiner.com Avril 27, 2017


Ligue des champions : Où regarder le match PSG - Barça

16 Février 2017, 01:24 | Fabienne Pueyrredon

Thiago Silva s'est déjà vu en Blaugrana

PSG- Thiago Silva a déjà songé au Barça mais

Notamment pour aller confirmer la qualification du club, en quart de finale de la Ligue des champions, le 8 mars prochain sur la pelouse du FC Barcelone. Di Maria, sur un coup-franc à la limite de la surface parfaitement enroulé au dessus de la tête de Suarez (1-0,18e) et Draxler, en croisant sa frappe du droit à la conclusion d'une ouverture judicieuse de Verratti (2-0, 40e), ont placé sur le chemin du succès des Parisiens extrêmement séduisants. Le constat est clair et sans équivoque pour le quotidien catalan Sport, qui affiche son courroux après la claque reçue au Parc des Princes par les Blaugrana mardi (0-4). Devant lui, ses dix coéquipiers ont été littéralement "mangés" par les Parisiens.

La deuxième mi-temps repartait sur les mêmes bases. L'Argentin fut d'une discrétion presque affligeante sur le front de l'attaque catalane. A l'issue d'une première période engagée tambour battant, les Parisiens menaient déjà 2-0 face à une formation barcelonaise anesthésiée par le formidable pressing adverse.

Maison-Blanche : démission du conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn
Des conversations ont eu lieu, cependant pour le reste, les informations sont fausses. "Ce ne sont pas nos affaires", a assuré M. Certains affirmaient qu'il avait été retiré de la tête du renseignement militaire après seulement deux ans d " exercice.

Il est vrai que le Barça s'est heurté à une opposition formidable. Une défense juvénile avec Marquinhos, Kimpembe - le remplaçant de Thiago Silva - et Kurzawa a donné toutes les garanties espérées.

Bref, seul Neymar pioche un peu.

La timide baisse s'est confirmée en 2016 — Chômage
L'emploi privé, lui, a enfin décollé, avec 191.700 créations de postes sur l'année, une performance inédite depuis la crise. Sur l'année, la baisse est de 2,4%, ce qui correspond à 68 000 personnes.

Le duel entre le Brésilien et le Belge Meunier fut l'un des plus âpres de la soirée. Et ce n'est peut-être pas la dernière fois de la saison. Avec lui, le PSG et la Squadra Azzurra tiennent le demi le plus fin du continent. Et le technicien a eu l'intelligence de modeler son discours pour emporter l'adhésion de son joueur, en témoigne l'implication inédite d'Angel Di Maria dans le replacement défensif, un principe de base à respecter pour faire tomber Barcelone.

Surtout, la venue de Julian Draxler cet hiver semble avoir métamorphosé le PSG. "Pour Jérôme Rothen, tout cela résulte en grande partie du caractère d'Unai Emery, qui a déteint sur son effectif". Plusieurs titres s'attardent sur sa colère en zone mixte, après la rencontre, mais ne trouvent aucune excuse à l'ancien meneur de jeu emblématique du club. De très grands même.

Une enquête de pharmacovigilance ouverte sur les médicaments contenant du docétaxel — Cancer
Cependant, il souligne qu'une autre molécule, le paclitaxel, peut être considérée comme une alternative dans certains cas. Cette molécule est la plus utilisée par le centres de lutte contre le cancer , et représente quelque 50 % du marché.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Le gouvernement a utilisé des armes chimiques à Alep, selon HRW — Syrie
En effet, comme le rappelle le rapport de HRW, depuis avril 2014 au moins, les hélicoptères du gouvernement syrien ont répandu du chlore sur les parties du territoire contrôlées par l'opposition.

Le club veut racheter le Cercle Bruges — Monaco
Le club princier précise que "ce projet sinscrit dans la stratégie de développement de lAS Monaco tournée vers les jeunes talents".

Le Real renverse Naples
Côté napolitain, l'entraîneur Maurizio Sarri a aligné l'équipe attendue, avec un trio offensif Callejon-Mertens-Insigne. Thomson Reuters shall not be liable for any errors or delays in content, or for any actions taken in reliance thereon.

L'équipe d'Emmanuel Macron accuse la Russie de vouloir sa chute
La Russie est déjà accusée d'avoir interféré dans l'élection présidentielle américaine pour favoriser l'élection de Donald Trump. De plus, nous sommes consternés que de telles attaques sans fondement soient lancées sur des bases quotidiennes.