potiner.com
potiner.com Avril 29, 2017


Les États-Unis peuvent renoncer à la solution à deux États — Palestine

17 Février 2017, 11:22 | Jean-Luc Gavreau

Les États-Unis peuvent renoncer à la solution à deux États — Palestine

Des policiers montent la garde devant l'entrée du bâtiment de médecine légale de l'hôpital de Kuala Lumpur le 18 février 2017 en Malaisie

Après sa rencontre avec le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou, Donald Trump a dévoilé sa position sur les moyens d'aboutir à un accord de paix dans le conflit israélo-palestinien.

La Maison-Blanche soutient qu'elle n'a pas poussé M. Flynn vers la sortie en raison de ses communications avec l'ambassadeur russe, mais plutôt parce qu'il n'a pas été honnête avec le vice-président Mike Pence quant au contenu de ces discussions.

Selon le président américain, Israël est confronté à des défis "énormes en matière de sécurité, y compris la menace des ambitions nucléaires de l'Iran".

Le président américain a, également, réitéré son hostilité à l'Iran et a affirmé qu'il ne permettrait jamais à ce pays d'obtenir l'arme nucléaire.

Il a déclaré que cette solution, défendue par la communauté internationale, "n'est pas la seule solution possible pour la paix" dans la région.

PSG : Thiago Silva touché moralement
En effet, d'après les informations de Canal Supporters , Thiago Silva souffre bien d'une " contusion profonde du mollet gauche ". On dirait qu'il s'est tétanisé à l'approche de l'événement, " raconte un habitué des séances d'entraînement.

Alliés historiques - Israël est le récipiendaire de la plus généreuse des aides militaires américaines avec quelque 38 milliards de dollars sur dix ans - les États-Unis et l'État hébreu entretiennent des "liens indestructibles", a vanté M. Trump.

Une stratégie israélienne pure et dure qui risque malgré tout de rencontrer des surprises.

Les propos de Donald Trump sur Israël mercredi ne sont pas seulement indignes, ils sont affligeants. "Nous ne dicterons pas les termes de ce que sera la paix", a ajouté le responsable. Trump a salué en Netanyahu sa " grande clairvoyance " et son " courage " dans sa confrontation avec l'islam radical.

Il a confirmé que son administration étudiait toujours la possibilité de déménager l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv vers Jérusalem, malgré les mises en garde des Palestiniens. Le président américain a même appelé à "la retenue " sur les implantations en Cisjordanie. Un rapport, confidentiel, dont l'URL a été révélé par le site français Mediapart le jour du départ de Benjamin Netanyahu pour Washington. Il a toutefois estimé qu'Israël avait été traité de manière "très injuste" par les Nations unies, qui ont récemment condamné l'extension de toutes les colonies, y compris à Jérusalem-Est.

" J'ai longtemps cru que la solution à deux États semblait être la plus simple".

La chaîne CNN, suspendue au Venezuela pour "propagande de guerre"
La chaîne citait le vice-président Tareck El Aissami comme un des organisateurs. Pas sûr que Donald Trump l'ai entendu de cette oreille.

Une Iranienne brandissant une caricature de Donald Trump assortie du vieux slogan "A bas l'Amérique", à l'occasion du 38e anniversaire de la révolution islamique, le 10 février 2017 à Téhéran.

l'Iran en tête des sujets à traiter Sur l'Iran enfin, qui figurerait en tête des sujets à traiter, les deux hommes ont déjà accordé leurs violons par une série de prises de langue discrètes du Mossad avec les conseillers de Donald Trump et les responsables pressentis des services de renseignement américains.

"Nos deux pays continueront à grandir". "Il faut parler au peuple iranien avec respect".

Trump avant d'ajouter à l'attention de Netanyahu: "Vous le savez, n'est-ce pas?".

Sénégal: Barthélémy Dias condamnée à 2 ans de prison pour meurtre
Dias avait été levée le 11 novembre 2016, et son procès s'était ouvert le 1er décembre. Le procureur de la République avait requis contre lui, 10 ans de prison.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Affaire Théo : l'IGPN saisi après un nouveau témoignage accablant
Toujours selon le jeune homme, les policiers l'ont ensuite emmené au commissariat et lui ont affirmé qu'il était en garde à vue . Avec sans doute un effet tâche d'huile à Argenteuil où 11 personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi.

Le Bayern corrige Arsenal
Le jour suivant, le FC Porto affrontera la Juventus et Leicester City se déplacera sur la pelouse de Séville. Voici les principaux chiffres à retenir des 4 premiers matches des 8es de finale de la Ligue des champions .

La saison 7 d'American Horror Story traitera de... Donald Trump ?
Ryan Murphy révèle que la saison 7 de American Horror Story traitera de l'élection présidentielle américaine de 2016. C'est la première fois depuis la création d'"American Horror Story" que la trame sera issue d'un fait réel.

Présidentielle 2017 : Emmanuel Macron vise 60 milliards d'euros d'économies
De fait, les coupures se feront dans l'organisation de l'État et Emmanuel Macron aurait déjà identifié de postes majeurs de dépenses dans lesquels des économies pourront être faites.