potiner.com
potiner.com Mars 28, 2017


Les médecins doivent maintenir le coma artificiel — Affaire Marwa

10 Février 2017, 12:18 | Fabienne Pueyrredon

Les médecins doivent maintenir le coma artificiel — Affaire Marwa

Affaire Marwa: la justice ordonne la poursuite des soins

Les médecins de la Timone avaient en revanche plaidé pour un arrêt des soins. Et surtout, en l'espèce, que le médecin "doit accorder une importance toute particulière à la volonté que le patient ou, en l'espèce, ses parents peuvent avoir, le cas échéant, exprimée, quels qu'en soient la forme et le sens".

Le juge des référés du tribunal administratif de Marseille a demandé aux médecins de La Timone de poursuivre les soins prodigués à la fillette.

Vapoter est moins nocif pour la santé que le tabac — Cigarette électronique
C'est la première étude comparative menée sur les effets à long terme sur l'organisme de la cigarette normale et de la cigarette électronique.

L'AP-HM (Assistance publique des hôpitaux de Marseille) annonce ce jeudi qu'elle a saisi le Conseil d'État après la décision du tribunal administratif de Marseille qui a ordonné mercredi la poursuite des soins de Marwa.

Le 4 novembre, une réunion éthique du service hospitalier a proposé à l'unanimité de cesser les soins autres que de confort, et de débrancher l'appareil respiratoire qui la maintient en vie.

Les excuses de Canteloup sur Europe 1 : "c'était très nul"
Je sens bien que le passage de Hollande sur Aulnay-sous-Bois a divisé. Le dernier sketch de Nicolas Canteloup ne fait pas rire. Très mauvaise inspiration qui ne nous ressemble pas.

Victime d'un virus foudroyant qui lui a causé de sévères troubles neurologiques et la défaillance de plusieurs organes dont son cœur, la petite Niçoise est hospitalisée depuis le 25 septembre 2016 à Marseille où elle a été placée en coma artificiel. Le juge des référés estime au contraire "que la seule circonstance qu'une personne soit dans un état irréversible de perte d'autonomie la rendant tributaire d'une alimentation et d'une ventilation artificielles ne saurait caractériser, par elle-même, une situation dans laquelle la poursuite du traitement apparaîtrait injustifiée au nom du refus de l'obstination déraisonnable".

"C'est une victoire du droit à la vie pour mon petit bébé contre ce qui aurait été une condamnation à mort", s'est félicité le père de la fillette sur Facebook, remerciant "la justice d'avoir pris en considération les progrès de Marwa". Une pétitionLa famille a également lancé une pétition en ligne sur la plateforme change.org demandant de "laisser plus de temps" à Marwa. Celle-ci avait recueilli plus de 135000 signatures mercredi.

Brésil : un homme retrouvé en Amazonie après avoir disparu pendant cinq ans
Porté disparu depuis cinq ans, un habitant de Toronto est revenu lundi du Brésil , accompagné de son frère Stefan. Il a survécu en cueillant des fruits, faisant du stop et en comptant sur la générosité des personnes rencontrées.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Tournoi ATP Rotterdam: Rafael Nadal déclare forfait
Le Croate Marin Cilic (ATP 7) et l'Autrichien Dominic Thiem (ATP 8) sont également annoncés. Le Vaudois est remplacé dans le tableau principal par le Français Benoît Paire (ATP 43).

Le chef Yannick Alléno se réjouit par avance du palmarès du Michelin
A Clermont-Ferrand, le restaurant de Jean-Claude Leclerc et l'Apicius attendront encore pour la deuxième étoile. Combien de nouveaux trois étoiles pour l'édition 2017? En Côte-d'Or, on se console comme on peut.

Deux enfants Fillon vont être entendus par le Parquet
Alors que le scandale Penelope Fillon ne faiblit pas, c'est au tour des enfants de François Fillon d'être pointés du doigt. En plein scandale Penelope Fillon, les noms de Marie et Charles, fille et fils de François Fillon, sont à leur tour cités.

Interpellation de Théo : des sportifs indignés
Quatre policiers ont été mis en examen pour violences volontaires en réunion, et l'un d'entre eux est également accusé de viol. Théo a exhorté les jeunes à ne "pas faire la guerre" et à " rester unis ", disant avoir "confiance en la justice".