potiner.com
potiner.com Juillet 26, 2017


Le délit d'entrave à l'IVG sur internet définitivement adopté par le Parlement

16 Février 2017, 08:05 | Fabienne Pueyrredon

Le texte, porté par la gauche, vise à étendre le délit d'entrave à l'IVG prévu par le Code de la santé publique, à des sites Internet. Après trois mois de débats houleux, le Parlement français a définitivement adopté jeudi cette proposition de loi socialiste. Sont visés par ce texte, sous couvert d'interdire une soi-disant désinformation en matière d'avortement, les sites pro-vie qui s'efforcent d'aider les femmes à garder leur enfant plutôt qu'à le supprimer.

Ces sites, souvent tenus par des catholiques, sont dans le viseur du gouvernement qui les soupçonne de délivrer des informations et conseils biaisés sur l'IVG. Les Républicains, eux, ont voté contre ce qu'ils considèrent comme "une atteinte à la liberté d'expression ".

PSG-Barça : coup dur pour Thiago Silva
Transféré de Wolfsbourg cet hiver, Draxler a lui aussi montré qu'il s'était déjà fondu dans le collectif parisien . Un bilan qui éliminerait d'office la moitié des équipes toujours en lice dont le PSG , City, le Bayern ou le Real.

Les sites internet qui "trompent délibérément les internautes en se faisant passer pour des sites officiels ou neutres, et cherchant à dissuader les femmes de recourir à l'IVG", selon les mots de la ministre des Droits des femmes Laurence Rossignol, seront désormais passibles de poursuite.

Le délit d'entrave numérique à l'IVG est une déclinaison du délit d'entrave à l'IVG, institué en 1993, afin de lutter contre les "commandos" anti-IVG, qui avaient pris à l'époque l'habitude de venir perturber les établissements pratiquant l'avortement. "A condition de dire sincèrement qui ils sont, ce qu'ils font et ce qu'ils veulent", a-t-elle assuré. Au contraire, le député Les Républicains Christian Kert, a dénoncé une loi qui menace "la liberté de pensée" et "met en place une véritable censure gouvernementale" que le Conseil constitutionnel n'acceptera pas.

L'équipe de Trump accusée d'avoir multiplié les contacts avec Moscou
Le quotidien new-yorkais indique que les services de renseignements américains, dont l'Agence nationale de la sécurité (NSA), ont intercepté des conversations entre des associés de M.

Dans un communiqué envoyé le 26 janvier après le premier vote de l'Assemblée nationale, l'association Alliance Vita dénonçait "un texte redoutable pour la liberté d'expression et la liberté d'information des femmes concernées".

Sans Bayrou, Macron devance nettement Fillon — Sondage
L'enquête a choisi de présenter aux électeurs deux hypothèses . 67% pour les électeurs qui "songent" voter Emmanuel Macron . Dans l'hypothèse d'une candidature de François Bayrou, le président du MoDem est crédité de 6% d'intentions de vote.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Les anti-mariage pour tous ont été "humiliés" par Hollande, selon Macron
Selon lui, les ennemis du mariage homosexuel ont été "humiliés " sous François Hollande. Or "il ne faut jamais humilier, il faut parler, il faut +partager+ des désaccords".

Maxime Lopez prolonge à l'OM — Officiel
L'OM a officialisé la prolongation de Maxime Lopez, lequel a paraphé un contrat le liant jusqu'en 2021 avec l'équipe phocéenne. Agé de 19 ans, le milieu de terrain a fait toutes ses classes dans le club de son cœur.

Bachar accuse Paris d'être " responsable" des tueries en Syrie
A la question Vladimir Poutine est-il le vrai décideur en Syrie? , Bachar al-Assad répond sans hésitation: "Non, il ne l'est pas". Pour une simple raison: "parce que les terroristes ont le soutien de nombreux pays occidentaux, y compris la France ".

Un nouveau préfet pour remplacer Michel Delpuech
Henri-Michel Comet fut également préfet de Midi-Pyrénées et de Haute-Garonne pendant trois années. L'actuel préfet des Pays de la Loire, Henri-Michel Comet, prendra ses fonctions le 6 mars.