potiner.com
potiner.com Février 20, 2017


Israël-Palestine : vers un seul État binational ?

16 Février 2017, 07:54 | Jean-Luc Gavreau

Israël - Palestine : Washington abandonne la solution à deux Etats

Hanane Achraoui ici le 28 novembre 2012 à Ramallah fustige le recul américain sur la solution entre deux Etats séparés entre Palestiniens et Israéliens

Le parrain officiel en l'occurrence les Etats-Unis vient de balayer les dernières lueurs d'espoir pour une solution juste à ce conflit qui bouleverse la région du Proche-Orient et au-delà.

La solution à deux Etats a longtemps été soutenue à Washington par des administrations républicaines comme démocrates.

" La paix est l'objectif, que cela soit sous la forme d'une solution à deux États si c'est ce que les parties veulent ou quelque chose d'autre si les parties le veulent", a précisé le responsable, qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat devant les journalistes réunis la veille de la visite.

Maxime Lopez prolonge à l'OM — Officiel
L'OM a officialisé la prolongation de Maxime Lopez, lequel a paraphé un contrat le liant jusqu'en 2021 avec l'équipe phocéenne. Agé de 19 ans, le milieu de terrain a fait toutes ses classes dans le club de son cœur.

Mercredi le 15 février, à Washington le président des Etats-Unis Donald Trump, aux côtés du Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu, a jugé que "la solution à deux Etats n'était plus la seule voie possible" pour trouver un accord de paix au Proche-Orient.

La communauté internationale accuse Israël d'être responsable du blocage du processus de paix, notamment en raison de sa politique d'expansion des colonies. Pendant la campagne, Donald Trump s'était clairement affiché pro-israélien, tout en affirmant que s'il était élu il présiderait à un accord de paix entre l'Etat hébreu et les Palestiniens.

Mais ce "n'est pas suffisant", a taclé le numéro deux de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) Saëb Erakat, avant les déclarations du responsable de la Maison Blanche.

François Fillon enfile le costume de Nicolas Sarkozy
L'hebdomadaire d'investigation, à l'origine des révélations sur les Fillon, affirme dans son édition à paraître mercredi que M. Partant de là, on va tout droit dans le mur", a fustigé mercredi le député Georges Fenech sur Radio Classique.

Ce dernier avait également contredit la position de l'administration Trump mercredi au Caire après une rencontre avec le président Abdel Fattah Al-Sissi, en affirmant que "tout doit être fait" pour une solution à deux Etats. "Il est clair que l'administration américaine est en train d'essayer de satisfaire la coalition extrémiste de (Benjamin) Netanyahu", a-t-elle ajouté.

Benjamin Netanyahu, qui avait vu dans la victoire de son "ami, le président Trump" une "chance formidable" pour Israël, devra toutefois confronter les promesses du milliardaire américain avec la réalité encore floue de sa politique sur le conflit israélo-palestinien. Sur la rencontre entre MM.

PSG-Barça : coup dur pour Thiago Silva
Transféré de Wolfsbourg cet hiver, Draxler a lui aussi montré qu'il s'était déjà fondu dans le collectif parisien . Un bilan qui éliminerait d'office la moitié des équipes toujours en lice dont le PSG , City, le Bayern ou le Real.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Nicolas Anelka, sa vengeance du scandale de Knysna
Quand tu es 'renoi' (noir en verlan, ndlr) et que tu viens de la cité, ta timidité devient de l'arrogance . Non pas sur l'insulte, qui est d'ailleurs fausse, mais sur l'acte en lui-même.

Après le vote de Strasbourg, faire échec à la ratification nationale — CETA
Cet accord prévoit un abaissement des barrières douanières et une harmonisation des législations entre l'Europe et le Canada. Enfin, si les eurodéputés votent favorablement ce mercredi, le CETA pourrait être appliqué dès le mois d'avril.

Lamballe. 41 animaux et deux enfants dans un appartement insalubre
Ils comparaîtront devant le tribunal de Saint-Brieuc dans le cadre d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Les deux parents, âgés d'une vingtaine d'années, ainsi que le propriétaire des animaux, ont été entendus le jour même.

La punchline de Dupraz avant Paris — TFC
Un succès depuis nuancé par un parcours en dents de scie, même si les Violets ont pris sept points sur neuf possibles lors de leurs trois dernières sorties.