potiner.com
potiner.com Mai 30, 2017


François Fillon veut mettre la majorité pénale à 16 ans

16 Février 2017, 09:01 | Jean-Luc Gavreau

Alain Juppé le 13 février 2017 à Bordeaux AFP

Alain Juppé le 13 février 2017 à Bordeaux  AFP

Le candidat de la droite à l'élection présidentielle, englué depuis trois semaines dans une affaire d'emplois présumés fictifs, a lancé une nouvelle proposition dans l'espoir de reprendre la main sur le débat. "Quand on a 16 ou 17 ans et qu'on attaque un policier, on doit savoir qu'on finira en prison", a expliqué François Fillon à l'occasion d'un déplacement à Compiègne (Oise). "La violence n'est pas dans le camp de la police mais dans celui des casseurs ", a-t-il ajouté, avant d'égrener d'autres mesures comme "l'éloignement des délinquants de leur quartier d'origine ", l'armement des policiers municipaux et l'allégement des tâches administratives pour les agents de police.

Mais l'entourage de l'ex-chef de l'Etat a démenti toute idée de marchandage: "Nicolas Sarkozy a redit à François Fillon la nécessité de s'entourer des talents de sa famille politique", citant les élus sarkozystes François Baroin, Laurent Wauquiez, Christian Jacob, Eric Woerth. Comme Sarkozy dans ses grandes heures, qu'il avait rencontré plus tôt dans la journée pour un déjeuner "chaleureux". Les conséquences de l'abaissement de la majorité pénale à 16 ans seront prises en compte dans le plan modernisation de la justice. Un diagnostic qui est selon lui partagé par ses anciens concurrents, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, avec lesquels il s'est entretenu.

Le gouvernement tente d'éviter l'embrasement — Affaire Théo
Cette affaire a envenimé des rapports déjà conflictuels entre jeunes et policiers dans les quartiers sensibles en France. D'autant qu'il venait d'effectuer un déplacement dans le Val-d'Oise consacré au " lien police-population ".

A 69 jours du premier tour, il est en position périlleuse. Ce dernier, de retour de la Réunion, a martelé qu'un retrait de sa candidature était toujours exclu.

Sa cote de popularité a également chuté: 19 points en un mois, à 26% de Français ayant désormais une bonne opinion de lui.

Le roi Mohammed VI en visite de deux jours au Ghana — Maroc
L'arrivée sur le sol ghanéen de la forte délégation marocaine avec à sa tête le roi en personne, est prévue pour cet après-midi. Au cours de son séjour, le Roi inaugurera une clinique et un centre de formation professionnelle à Sébénikoro.

"J'ai assisté hier à nouveau à une séance de câlinothérapie autour de François Fillon où personne ne veut lui dire la vérité ou très peu de monde".

Fronde chez Les Républicains : François Fillon va déjeuner avec Nicolas Sarkozy
Sur France 2, Nathalie Kosciusko-Morizet a évoqué "une campagne qui se mène dans un contexte difficile". Des conseils que s'est empressé de lui prodiguer Nicolas Sarkozy.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

TF1: bénéfice net du groupe divisé par deux en 2016
A l'issue de 2016, le groupe présente une trésorerie nette de 186,7 millions d'euros ce qui lui laisse une marge de manoeuvre pour d'éventuelles acquisitions.

Les anti-mariage pour tous ont été "humiliés" par Hollande, selon Macron
Selon lui, les ennemis du mariage homosexuel ont été "humiliés " sous François Hollande. Or "il ne faut jamais humilier, il faut parler, il faut +partager+ des désaccords".

New York Fashion week : la revanche des mannequins grandes tailles
Ashley Graham s'est ainsi fait connaître en posant notamment pour la lingerie de la marque Lane Bryant. Mercredi, le défilé Micheal Kors s'est tenu à Manhattan et a été particulièrement remarqué.

François Fillon mise sur la majorité pénale à 16 ans
Sa popularité s'établit désormais à 25%, soit la 22ème place sur 31 du classement des personnalités politiques. Car à peine était-il sorti de chez Nicolas Sarkozy qu'un nouveau sondage était publié.