potiner.com
potiner.com Juillet 28, 2017


François Fillon veut mettre la majorité pénale à 16 ans

16 Février 2017, 09:01 | Jean-Luc Gavreau

Alain Juppé le 13 février 2017 à Bordeaux AFP

Alain Juppé le 13 février 2017 à Bordeaux  AFP

Le candidat de la droite à l'élection présidentielle, englué depuis trois semaines dans une affaire d'emplois présumés fictifs, a lancé une nouvelle proposition dans l'espoir de reprendre la main sur le débat. "Quand on a 16 ou 17 ans et qu'on attaque un policier, on doit savoir qu'on finira en prison", a expliqué François Fillon à l'occasion d'un déplacement à Compiègne (Oise). "La violence n'est pas dans le camp de la police mais dans celui des casseurs ", a-t-il ajouté, avant d'égrener d'autres mesures comme "l'éloignement des délinquants de leur quartier d'origine ", l'armement des policiers municipaux et l'allégement des tâches administratives pour les agents de police.

Mais l'entourage de l'ex-chef de l'Etat a démenti toute idée de marchandage: "Nicolas Sarkozy a redit à François Fillon la nécessité de s'entourer des talents de sa famille politique", citant les élus sarkozystes François Baroin, Laurent Wauquiez, Christian Jacob, Eric Woerth. Comme Sarkozy dans ses grandes heures, qu'il avait rencontré plus tôt dans la journée pour un déjeuner "chaleureux". Les conséquences de l'abaissement de la majorité pénale à 16 ans seront prises en compte dans le plan modernisation de la justice. Un diagnostic qui est selon lui partagé par ses anciens concurrents, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, avec lesquels il s'est entretenu.

Alerte au cyclone sur la côte sud du Mozambique
Les autorités recommandent aux habitants de rester éloigné de toute source de courant pour éviter l'électrocution. Cette saison, les intempéries ont déjà fait 40 morts et 76.000 sinistrés depuis octobre, selon les autorités.

A 69 jours du premier tour, il est en position périlleuse. Ce dernier, de retour de la Réunion, a martelé qu'un retrait de sa candidature était toujours exclu.

Sa cote de popularité a également chuté: 19 points en un mois, à 26% de Français ayant désormais une bonne opinion de lui.

Flynn, Trump et le Kremlingate — États-Unis
Michael Flynn assure alors à l'ambassadeur russe à Washington "que le prochain gouvernement sera moins sévère". Il n'aura pas fallu attendre longtemps le premier coup de tonnerre sur la Maison-Blanche de Donald Trump.

"J'ai assisté hier à nouveau à une séance de câlinothérapie autour de François Fillon où personne ne veut lui dire la vérité ou très peu de monde".

Les anti-mariage pour tous ont été "humiliés" par Hollande, selon Macron
Selon lui, les ennemis du mariage homosexuel ont été "humiliés " sous François Hollande. Or "il ne faut jamais humilier, il faut parler, il faut +partager+ des désaccords".



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

TF1: bénéfice net du groupe divisé par deux en 2016
A l'issue de 2016, le groupe présente une trésorerie nette de 186,7 millions d'euros ce qui lui laisse une marge de manoeuvre pour d'éventuelles acquisitions.

Israël-Palestine : vers un seul État binational ?
La communauté internationale accuse Israël d'être responsable du blocage du processus de paix, notamment en raison de sa politique d'expansion des colonies.

16 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad — Irak
Vingt-cinq personnes ont été blessées dans l'attaque de jeudi, qui n'a pas été revendiquée dans l'immédiat, a-t-il ajouté. L'EI a revendiqué l'attaque dans un communiquant, en affirmant avoir visé "un rassemblement de chiites".

La punchline de Dupraz avant Paris — TFC
Un succès depuis nuancé par un parcours en dents de scie, même si les Violets ont pris sept points sur neuf possibles lors de leurs trois dernières sorties.