potiner.com
potiner.com Février 20, 2017


Conflit israélo-palestinien : Trump s'éloigne de la solution à deux États

17 Février 2017, 01:10 | Jean-Luc Gavreau

Nétanyahou à Washington pour évaluer sa marge de manœuvre sur la question palestinienne

The exterior of the US Embassy building in the Israeli coastal city of Tel Aviv

Le président des Etats-Unis a estimé que "la solution à deux Etats" n'était pas la seule voie possible pour régler le conflit israélo-palestinien. Donald Trump a reçu ce mercredi le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, à la Maison-Blanche.

"Nous allons y travailler de manière très diligente", a-t-il dit lors d'une conférence de presse, sans offrir de nouvelles perspectives. Dans le même entretien, M. Trump dit vouloir un accord "bon pour toutes les parties".

"Pour comprendre pourquoi Benyamin Netanyahou, qui avait officiellement soutenu la solution à deux États, fait marche arrière, il faut prendre la mesure géographique du problème: Israël et la Cisjordanie couvrent en tout 26 000 km".

Percutée par deux trains, une automobiliste s'en sort indemne — Hérault
Une double collision a eu lieu ce mardi soir à Baillargues sur la voie ferrée entre un véhicule léger, un TER et un TGV. Dans un premier temps, la septuagénaire a été heurtée par un TER qui circulait entre Nîmes et Montpellier (Hérault).

Au lieu de s'adresser au journaliste, Donald Trump s'est tout simplement tourné vers le premier ministre israélien pour donner sa réponse. Un déménagement qui marquerait là aussi une rupture avec la position historique des Etats-Unis. Le président américain a en effet dissocié pour la première fois l'objectif d'une paix entre Israël et les Palestiniens de la création d'un Etat pour les seconds à côté de l'Etat juif.

Trump n'a pas vraiment laissé entrevoir d'avancée sur ce sujet à la Maison-Blanche. Y renoncer "n'a aucun sens", a réagi Hanane Achraoui, une des dirigeantes de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), dénonçant "une politique pas responsable". Le Hamas a dénoncé "un jeu fourbe" de Washington.

Apres 8 années difficiles face à Barack Obama, Bibi Netanyahou s'attend à une rencontre bien plus conviviale avec Donald Trump.

Trump loue les liens "indestructibles" des Etats-Unis avec Israël
Ce revirement américain, annoncé mardi soir par un responsable de la Maison Blanche, a provoqué la colère des palestiniens. Le président américain a rencontré le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou à la Maison Blanche.

Pour autant, Donald Trump a appelé les deux parties israélienne et palestinienne à faire des "compromis".

Benjamin Netanyahu, qui avait vu dans la victoire de son "ami, le président Trump" une "chance formidable" pour Israël, devra toutefois confronter les promesses du milliardaire américain avec la réalité encore floue de sa politique sur le conflit israélo-palestinien. Donald Trump a également pressé les Palestiniens de se débarrasser de leur "haine" supposée à l'égard des Israéliens. "Nous verrons ce qui se passe".

Un transfert de la représentation diplomatique étasunienne de Tel Aviv à Jérusalem aurait une grande portée symbolique, car la ville sainte n'a jamais été reconnue par la communauté internationale comme la capitale de l'Etat hébreu.

Affaire Théo : l'IGPN saisi après un nouveau témoignage accablant
Toujours selon le jeune homme, les policiers l'ont ensuite emmené au commissariat et lui ont affirmé qu'il était en garde à vue . Avec sans doute un effet tâche d'huile à Argenteuil où 11 personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi.



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Lexus LS 500h 2017 : la limousine Lexus passe à l'hybride à Genève
Le mode EV Only devrait privilégier la mobilité électrique, avant de solliciter le moteur thermique pour recharger les batteries. Rappelons que l'actuelle LS 600h affiche une puissance combinée de 445 chevaux et une consommation moyenne de 8,6 l/100 km.

François Fillon veut mettre la majorité pénale à 16 ans
Les conséquences de l'abaissement de la majorité pénale à 16 ans seront prises en compte dans le plan modernisation de la justice. Comme Sarkozy dans ses grandes heures, qu'il avait rencontré plus tôt dans la journée pour un déjeuner "chaleureux".

Trump loue les liens "indestructibles" entre les Etats-Unis et Israël
Donald Trump a également pressé les Palestiniens de se débarrasser de leur " haine " supposée à l'égard des Israéliens. Les propos de Donald Trump sur Israël mercredi ne sont pas seulement indignes, ils sont affligeants.

Attention, Bison Futé prévoit une circulation difficile — Vacances d'hiver
Bison Futé annonce ainsi un samedi 18 février NOIR dans le sens des départs et ROUGE dans le sens des retours. Des difficultés sont également à prévoir sur la traversée de la Bourgogne-Franche-Comté en direction de Lyon.