potiner.com
potiner.com Février 20, 2017


Bernard Pivot tacle le slogan de Paris 2024

17 Février 2017, 01:35 | Katia Genin

FranceJO-2024 plusieurs associations attaquent le slogan en anglais de Paris

JO-2024 plusieurs associations attaquent le slogan en anglais de Paris

Après un communiqué virulent publié par l'Académie française jeudi 16 février, RTL affirme ce vendredi que trois associations de défense de la langue française vont porter plainte contre le slogan de la candidature de Paris pour organiser les Jeux olympiques de 2024, "Made for sharing" ("Fait pour partager"). " a estimé Bernard Pivot ce matin sur RTL". La formule a été dévoilée le 3 février lors d'une projection géante sur la tour Eiffel. L'Académie française a également exprimé sa désapprobation. "L'amour des jeux" n'avait pas convaincu le Comité olympique des JO.

Man United - Mourinho souhaite que son groupe affiche une "bonne attitude"
Les Stéphanois ont affronté le géant british à deux reprises, en 1977, à l'occasion de la Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. En défense, il fera en revanche à nouveau confiance à Valencia et Blind dans les couloirs et Smalling et Bailly dans l'axe.

"Le slogan de Paris 2024 est une faute, une ânerie, une erreur". Le slogan a déjà été utilisé par plusieurs marques, dont les bonbons Quality Street, dans une publicité britannique de 1979.

Valse des préfètes en Normandie
Fabienne Buccio , sous-préfète de Bayeux pendant trois ans, a été nommée préfète de la Normandie ce mercredi 15 février 2017. Elle succède à Henri-Michel Comet, qui occupait ce poste depuis 2014 et qui devient préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

L'institution fondée au XVII siècle par Richelieu souligne encore que l'article 23 de la Charte olympique précise que " les langues officielles du Comité international olympique sont le français et l'anglais " dans cet ordre.

Colère des Palestiniens : " Trump veut plaire à la coalition extrémiste de Netanyahu "
Il y a peu de chances que les Palestiniens acceptent une solution qui ne prévoirait pas d'État palestien, ajoute le quotidien. Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou a été accueilli comme un ami de la famille à la Maison Blanche.

"L'Académie française exprime à l'unanimité sa réprobation devant la décision du comité d'accorder la priorité à la langue anglaise pour porter la candidature olympique de la ville de Paris".



Autres Nouvelles

À la mode Maintenant

Trump enterre "la solution à deux Etats" — Israël-Palestine
Le président américain a en outre indiqué qu'il aimerait voir l'ambassade des Etats-Unis installée à Jérusalem. Il a exhorté l'Etat hébreu à faire preuve de 'flexibilité' et de 'retenue' sur la colonisation.

Le Parlement européen ratifie le CETA
L'huile d'olive de Haute-Provence, le reblochon ou l'emmental de Savoie sont aujourd'hui mieux protégés qu'auparavant. Car les exportations automobiles sont près de 20 fois plus importantes depuis l'Europe que depuis le Canada .

Trump loue les liens "indestructibles" des Etats-Unis avec Israël
Ce revirement américain, annoncé mardi soir par un responsable de la Maison Blanche, a provoqué la colère des palestiniens. Le président américain a rencontré le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou à la Maison Blanche.

Un mort lors d'une fusillade entre véhicules sur l'autoroute — Bouches-du-Rhône
Les poursuivants, au moins trois, auraient ensuite mis le feu à deux automobiles avant de s'enfuir à bord d'une troisième. Selon les premiers éléments de l'enquête, il ne s'agirait pas d'un règlement de compte.